Réponse aux freins et aux objections à l’investissement immobilier locatif

freins investissement w mask

- Peur de perdre son capital

- Moyens financiers insuffisants 

- Lacunes en fiscalité 

- Manque de temps

- Pas de connaissance en suivi de chantier, si travaux nécessaires

- Difficultés à gérer les locataires, dans le cas d’immobilier locatif 

Tous ces freins à la réalisation d’un investissement immobilier, locatif ou pas, sont légitimes, et nous allons les traiter un à un, pour, nous l’espérons, vous convaincre de franchir le pas.

 

1- La peur de perdre son capital

 

- Que faire d’autre de votre capital ? Le laisser dormir sur un compte courant ? 

Le placer en bourse ? 

Mais la bourse n’est pas réputée comme étant un placement particulièrement stable. Personne de sérieux ne se risquerait à vous garantir un rendement élevé, si ce n’est sur le très long terme. 

- Il y a le Livret A : risque 0 et toujours bloqué à son plancher de 0,50% depuis le 1er février 2020. Séduisant ?

- Les fonds euros des contrats d’assurance-vie font mieux, avec un rendement moyen de 1% net de taxes sociales en 2020. Vraiment plus attractif ?

- Alors, pourquoi ne pas dépenser son capital dans sa résidence principale et se faire plaisir ? 

Au moins, on est sûr d’« en profiter ». 

C’est un point de vue au taux de rendement connu et immuable : 0%.

Et oui, dépenser n’est pas faire fructifier.

- Un argument tout de même en faveur des PEA, assurances-vie, livret A, comptes titres, PEL et autres placements financiers, l’argent est davantage disponible. Mais qui dit argent disponible dit tentation de l’utiliser en cas de besoin. 

Et, nous le répétons : dépenser n’est pas faire fructifier.

La pierre, elle, rassure et traverse depuis longtemps les turbulences sans s’écrouler et s’avère, généralement, promesse de plus-value en cas de revente.

Quand on sait que le rendement est de 7% avec Revenus-Locatifs.com et que l’investissement à cash-flow positif garantit instantanément une forte rentabilité, il y a des questions qui ne se posent même pas. 

 

2- Investir dans l’immobilier n’est pas, financièrement, à la portée de tous

 

Sauf à être complètement insolvable, l’argument ne tient pas dans le cas de l’immobilier locatif ou l’effort d’épargne n’est pas un handicap.

- Les loyers nets entrent dans le calcul de l’endettement, au même titre que les salaires où les revenus de placement.

Quand on a une activité professionnelle qui génère des revenus, la banque considère que les loyers sont un complément appréciable. 

Aussi, de nombreux prêts immobiliers sont accordés, à des conditions avantageuses, sans apport élevé. Les banques sont rassurées par le rendement locatif, synonyme de liquidités pour assurer les remboursements. 

Vous pouvez alors faire jouer l’effet de levier et ses pouvoirs qui transforment les dettes en bénéfices. Ce n’est pas de la magie, mais juste un principe financier qui permet de gagner de l’argent en s’endettant.

Pourquoi levier ? Parce qu’il y a démultiplication des capacités financières. Vous achetez le bien immobilier avec l’argent emprunté à la banque et vous encaissez tous les mois le montant des loyers.

Plus vous vous endettez, plus vous générez de bénéfices et plus vous pouvez contracter un autre crédit pour financer un autre projet immobilier plus important, qui génèrera des bénéfices plus élevés… et ainsi vous permettra de construire un patrimoine immobilier.

La crainte de ne pas avoir assez de moyens financiers, s’écroule vite devant la possibilité de s’enrichir en empruntant.

 

Téléchargez votre guide d'investissement →

 

3- Le manque de connaissances en fiscalité

 

Objection retenue. 

Nous reconnaissons qu’il n’est pas toujours facile, au premier abord, de s’y retrouver, dans la complexité, le jargon et les angles morts des textes administratifs et fiscaux. 

Mais là encore, pas de raison de freiner des quatre fers devant cette difficulté, qui en réalité, n’en est pas une … Quand on s’informe un peu sur le sujet, on s’aperçoit rapidement qu’il n’y a rien d’insurmontable.

Et, même si vous êtes définitivement hermétiques aux différents régimes d’imposition, à la notion d’amortissement, de dispositifs de défiscalisation, d’abattement, de frais déductibles, et aux termes comptables, Revenus-Locatifs.com nage comme un poisson expérimenté dans cet océan de réglementations et peut vous indiquer les voies qui vous éviteront de vous perdre dans les méandres de l’administration fiscale.

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter nos articles :

- Quelle est la fiscalité de la location meublée non professionnelle (LMNP) ?

- Les choses à savoir sur l’imposition de la location meublée

Pas de panique. En vous penchant sur la question de la fiscalité dans l’investissement locatif, vous vous apercevrez que vous maîtrisez des sujets bien plus complexes.

Vous verrez, les avantages fiscaux s’apprennent vite…



4- Le manque de temps

 

C’est surtout la prospection physique du bien qui s’avère chronophage. 

Rassurez-vous, nos équipes et nos réseaux sont rompus à cet exercice et vous en libèreront.

Viennent ensuite, avant que vous soyez propriétaire, 

- La signature du compromis

- Le financement

- La signature de l’acte authentique

Un process parfaitement réglé, tout au long duquel nous vous accompagnons et vous évitons toute perte de temps. Chez Revenus-Locatifs.com, les disponibilités de nos clients sont les nôtres.

Ce n’est pas tant la quantité de temps passé qui compte que sa qualité.

Chez Revenus-Locatifs.com nous mettons tout en œuvre pour optimiser chaque minute

 Que vous consacrerez à votre investissement immobilier.

 

5- Le suivi de chantier c’est compliqué

 

Choix des artisans et des entreprises, pertinence des solutions, délais, formalités administratives… il est exact que la gestion d’un chantier ne s’improvise pas.

II est impératif que les travaux se déroulent conformément aux usages, de la meilleure manière possible, dans le respect du cahier des charges et du planning établis.

Chez Revenus-Locatifs.com, ils sont conduits sous la surveillance d’un architecte HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre).

Cette habilitation lui permet de pouvoir endosser des responsabilités personnelles auxquelles ne sont pas autorisés les simples architectes diplômés d’État.

Coordonnateur des travaux, il assure leur supervision jusqu’aux finitions, et ce, de la préparation à la garantie de parfait achèvement

Pour en savoir davantage sur le suivi des travaux :

- Comment se passe le suivi de mon chantier ?

Quand il y a un pilote sur le chantier, les travaux, c’est : zéro stress, zéro déconvenue.

 

Calculez votre Cash Flow avec notre fichier Excel ⇩

 

6- La gestion locative est compliquée et source de problèmes.

 

Les fake news étant légion en ce domaine, rétablissons la vérité.

Non, les locataires ne passent pas leur temps à dégrader les lieux et la copropriété. 

Bien sûr, il peut y avoir de petites déconvenues, mais la plupart du temps les conséquences n’en sont pas graves. 

Non, qu’il s’agisse de location simple, de colocation ou de coliving, l’obsession des locataires n’est pas d’oublier ou de refuser de payer leur loyer. 

Oui, il existe des assurances loyers impayés pour se protéger des risques locatifs. 

Oui tous les assureurs peuvent couvrir les dégradations.

Mais il y a encore plus simple et le plus efficace pour s’éviter les soucis, se préserver de la vacance locative et garder son temps libre pour soi, c’est de confier sa gestion locative à notre service de conciergerie Open®. Un service interne, réservé aux propriétaires-bailleurs Revenus-Locatifs.com.

Pour en savoir davantage sur la gestion locative :

- Quelles sont les missions d’un gestionnaire locatif ?

Une gestion locative maîtrisée, c’est : 100% connaissance du marché locatif, 100% sérénité propriétaire, 100% rentabilité locative.

Mais, si le plus grand frein était la peur de se lancer ?

Nous connaissons tous dans notre entourage des « ex-futurs propriétaires » qui sont devenus des « jamais propriétaires ». 

Et pendant ce temps, d’autres ne se sont pas contentés de souhaiter investir dans l’immobilier locatif. Ils l’ont fait et ont vu fructifier leur patrimoine.

Un jour ou l’autre il faut faire tomber les barrières et franchir le pas.

Tous les investisseurs à succès que j’ai rencontrés m’ont dit que leur plus grand regret était de ne pas avoir commencé plus tôt. Tous m’ont dit la nouvelle vie qui s’était ouverte devant eux, dès qu’ils eurent signé leur première affaire. 

 

Avec le recul, je me dis, moi aussi, que j’aurais dû investir plus tôt…

 

C’est l’action qui provoque le changement et conduit aux résultats.

 

Kévin Savonni

 

Démarrons notre collaboration →

Retourner sur le blog

Lire aussi

Réponses aux freins et aux objections à l’investissement immobilier

    Chez Revenus-Locatifs.com, nous ne lançons pas la pierre à ceux qui hésitent avant d’investir...

Qu’est-ce qu’un bon investissement locatif ?

  Investir dans l’immobilier locatif permet de se constituer un patrimoine, de percevoir des...

Immobilier de rendement ou immobilier patrimonial, ou les deux en un ?

Investir dans l’immobilier est souvent perçu, à juste raison, comme une décision responsable....