Réponses aux freins et aux objections à l’investissement immobilier

 

images_articles_blog6

 

Chez Revenus-Locatifs.com, nous ne lançons pas la pierre à ceux qui hésitent avant d’investir dans celle-ci, bien au contraire nous les comprenons… Leurs craintes sont légitimes et nous préférons l’investisseur qui veut avoir toutes les cartes en main avant de se décider, à celui qui fonce tête baissée sans prendre le temps de se (et de nous) poser les bonnes questions.

 

L’investissement immobilier ne s’improvise pas

 

Décider d’investir dans l’immobilier est un choix important et décisif qui engage pour de nombreuses années. Ce choix doit être raisonné car, quand on joue son avenir, se doit être pour le gagner.

Le temps de la réflexion, de la bonne compréhension des différentes options et celui de l’analyse ne sont jamais du temps perdu. Ils permettent d’investir en toute confiance, de ne rien avoir à regretter un jour, d’éviter de futures déconvenues, de voir fructifier son investissement et d’assurer une sécurité financière à long terme pour soi-même et sa famille…

Mais…

Mais ce temps, tout ce temps passé à réfléchir, il faut savoir, aussi, y mettre un terme pour passer de l’aspiration à la réalisation. Ne pas arriver à se décider, se laisser envahir par la peur de l’inconnu, la peur de faire des erreurs, la peur de sortir de sa zone de confort, toutes ces peurs qui anesthésient, finit par annihiler toute possibilité de décision et d’action.

A trop forte dose, l’analyse est néfaste et son excès paralysant.

Chez Revenus-Locatifs.com, nous avons donné un nom à cette maladie qui conduit immanquablement à la velléité intégrale : la paralysie analytique.

Nous connaissons tous dans notre entourage des « ex futurs propriétaires » qui sont devenus des « jamais propriétaires ». En espérant combler leur manque de connaissances du marché, ils ont passé leur temps à faire des calculs, à lire tous les ouvrages sur l’investissement immobilier. Ils n’en savaient jamais suffisamment sur le sujet pour se décider à acheter, ils épluchaient les petites annonces immobilières, ils cherchaient le deal ultime et parfait, celui, qu’au fond d’eux même, ils savaient qu’ils ne trouveraient jamais.

Et pendant ce temps, d’autres ont investi et ont fait fructifier leur patrimoine.

Le point ultime de la connaissance immobilière n’existe pas, c’est un leurre. Dans notre domaine, l’important n’est pas d’être un chercheur absolu mais un trouveur motivé, lucide et résolu à réussir.

 

C’est en marchant qu’on avance et c’est en avançant qu’on va plus loin…

 

Vous l’aurez compris, un jour ou l’autre il faut faire tomber les barrières et franchir le pas.

Tous les investisseurs à succès que j’ai rencontré m’ont dit que leur plus grand regret était de ne pas avoir commencé plus tôt. Tous m’ont dit la nouvelle vie qui s’était ouverte devant eux dès qu’ils eurent signé leur première affaire.

 

Tous se reconnaissaient dans ces deux maximes de Julien du site Dev-Perso :

- « Aujourd’hui est le mot de l’action, demain est le mot de l’inaction »

- « Le véritable échec est celui de ne pas oser »

 

Avec le recul, je me dis moi aussi que j’aurais dû investir plus tôt…

C’est l’action qui provoque le changement et conduit aux résultats.

Alors, assez parlé. Action !

Avant de se poser toute autre question, il est une simple interrogation à laquelle il est primordial d’apporter une réponse car elle est le socle de tout investissement immobilier réussi.

 

Demandez-vous « POURQUOI ? »

 

Pourquoi investir ? Pour en faire son métier ou un complément de revenus ? Immobilier de rendement ou patrimonial ?

Pourquoi ? Pour placer son argent ? Pour générer du cash ?

A ce stade, il peut être utile de consulter l’article SCPI vs Revenus-Locatifs.com que nous avons publié dernièrement. Nous y énonçons quelques principes essentiels de l’immobilier locatif rentable.

Ce tableau général sur les difficultés et les blocages à la prise de décision dans le domaine de l’investissement immobilier étant dressé, abordons maintenant le sujet des objections et des freins qui y sont associés. Nous avons, dans cette première partie, traité du manque de connaissances du marché, abordons maintenant les autres points de blocage.

 

Calculez votre Cash Flow avec notre fichier Excel ⇩

 

1- La peur de perdre son capital

 

Qu’allez-vous en faire d’autre de ce capital ? Le placer en bourse ? Personne de sérieux ne se risquerait à vous garantir un rendement élevé. Plus que jamais, les placements en actions sont par nature risqués à court, voire à moyen terme. Bien que plusieurs études réalisées par l‘Insee et l’Autorité des Marchés financiers démontrent que la probabilité de réaliser un gain s’accroît avec la durée de placement, le site pédagogique sur l’argent et la finance lafinancepourtous.com démontre, en partenariat avec l’AMF, que même sur une durée de 10 ans, les placements en action présentent un risque de perte.

Quand on sait que le rendement minimum est de 7% avec Revenus-Locatifs.com et que l’investissement à cash-flow excédentaire garantit instantanément une forte rentabilité, il y a des questions qui ne se posent même pas.

Sur ce point, voir également notre article : SCPI vs Revenus-Locatifs.com

Il n’y a pas que les actions me direz-vous. Exact, il y a aussi le Livret A : risque 0 et rendement 0,50% depuis le 1er février 2020. Séduisant ?

Pour élargir ce passage en revue des placements, n’oublions pas le rendement moyen servi pour les fonds euros des contrats d’assurance-vie qui devrait avoisiner les 1 % à 1,10 % cette année.  Attractif ?

No comment.

 

Alors, pourquoi ne pas dépenser son capital dans sa résidence principale et se faire plaisir ?

Extension, travaux, décoration, piscine, etc. Au moins, on est sûr d’ « en profiter ». C’est un point de vue au taux de rendement connu et immuable : 0%.

0% ! Et oui, dépenser n’est pas faire fructifier.

Un argument tout de même en faveur des PEA, assurances-vie, livret A, comptes titres, PEL et autres placements financiers, l’argent est davantage disponible. Mais qui dit argent disponible dit tentation de l’utiliser en cas de besoin. Et nous le répétons : dépenser n’est pas faire fructifier.

 

2- Investir dans l’immobilier n’est pas à la portée de tous

 

Sauf à être complètement insolvable, l’argument ne tient pas dans le cas de l’immobilier locatif. En effet, les loyers nets entrent dans le calcul de l’endettement au même titre que les salaires où les revenus de placement.

Quand vous avez une activité professionnelle qui génère des revenus (salariée ou indépendante), la banque considère que les loyers sont un complément appréciable, ce qui peut faciliter l’obtention du prêt.

Quand vous avez enchaîné plusieurs opérations et que les loyers commencent à constituer une part importante de vos revenus, votre banque vous accompagne pour en réaliser d’autres car elles ne vont pas compromettre votre capacité d’endettement.

Un bémol tout de même à propos de ce dernier point : il ne faut pas comprendre qu’il n’existe aucune limite à l’investissement. La réalité n’est pas si simple, car plus vous réaliserez d’opérations sur une courte période et plus vous serez considéré comme professionnel et devrez mettre davantage d’apport dans vos opérations…

Mais, dans ce cas aussi, nous serons à vos côtés pour vous conseiller et vous accompagner dans votre métier d’investisseur dans l’immobilier rentable.

Voilà pour le savoir emprunter, mais cela ne suffit pas, il est indispensable que vous maîtrisiez également le savoir acheter.

Notre recommandation est de ne pas hésiter à vous tourner vers des biens qui nécessitent d’importants travaux car ils sont moins recherchés et vous permettront de faire des offres à prix cassés. Autre avantage non négligeable : le système fiscal français accorde d’importantes déductions pour travaux (jusqu'à 10 ans sans payer d’impôts).

L’équipe de professionnels Revenus-Locatifs.com gère entièrement les travaux et la bonne conduite des opérations. Pour vous, suivre l’avancement d’un chantier n’aura jamais été aussi facile. Vous pourrez y accéder directement depuis votre ordinateur ou votre mobile.

Au bout de la chaîne, le service architecture et décoration Revenus-Locatifs.com sait mettre tous les atouts de votre côté pour une location dans la semaine suivant la mise en ligne de votre annonce.

 

3- Le manque de connaissances en fiscalité

 

L’option choisie lors de l’acquisition du bien impactent fortement sa rentabilité.

Reconnaissons qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans la complexité, le jargon et les angles morts des textes administratifs et fiscaux.

Mais là encore, rien d’insurmontable… De la société qu’il vous faudra peut-être créer pour la gestion locative aux problèmes d’amortissement de votre bien, Revenus-Locatifs.com nage comme un poisson expérimenté dans cet océan de réglementations.

Ne paniquez pas, nous connaissons les meilleurs chemins pour éviter de vous perdre dans les méandres de la transmission et de la succession, celles de l’IR et de l’IS…

Avec plus de cent investissements rentables au compteur, les obligations comptables et fiscales en perpétuelle mutation n’ont plus de secrets pour nous.

Nous avons abordé certains de ces thèmes dans notre article de la semaine dernière : Location meublée et SSI, les nouvelles ne sont pas bonnes pour les LMP. Si vous ne trouvez pas les réponses à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous comptons consacrer prochainement la totalité d’un article aux impôts et aux taxes afférant à l’investissement immobilier.

 

Démarrons notre collaboration →

 

4- La crainte que le bien perde de sa valeur au fil des ans

 

Nous écrivions au début de cet article que l’investissement immobilier ne s’improvisait pas, en effet, c’est un métier et c’est le nôtre.

Nous ne répèterons jamais assez combien l’emplacement est capital. Aujourd’hui, nous recommandons d’investir en Île de-France à proximité des gares du Grand Paris Express, des commerces et des établissements scolaires. C’est l’assurance de plus-values conséquentes et de facilités de location. Voir à ce sujet La banlieue est la nouvelle capitale de l’immobilier et Investissez au top : nos 6 villes préférées.

Aubervilliers, Saint-Denis, Évry-Courcouronnes, Vitry-sur-Seine, Noisy-le-Grand, Champigny-sur-Marne, Argenteuil… les biens les plus prometteurs sont situés de l’autre côté du périphérique, il se trouve que c’est notre terrain de jeu…

 

5- Le manque de temps

 

Il est vrai qu’on n’a rien sans rien, mais ce n’est pas tant la quantité de temps passé qui compte que sa qualité.

Chez Revenus-Locatifs.com nous mettons tout en œuvre pour optimiser chaque minute que vous consacrerez à votre investissement immobilier.

C’est surtout la prospection physique du bien qui s’avère chronophage ; rassurez-vous, nos équipes et nos réseaux sont rompus à cet exercice et vous libèreront des phases les plus fastidieuses. Quant à la durée des autres étapes, elle est plus facilement maîtrisable.

Quoi qu’il en soit, déléguez-nous, déléguez-nous encore et toujours. De la recherche de la meilleure opportunité jusqu’à sa gestion locative, en passant par le dossier bancaire, nous serons à vos côtés à chaque moment de votre parcours d’investisseur.

Faites nous connaître votre agenda et nous adapterons le nôtre. Dites-nous vos disponibilités et elles seront les nôtres.

 

6- La gestion locative est compliquée et source de problèmes

 

Les fake news étant légion en ce domaine, rétablissons la vérité.

Non, les locataires ne harcèlent pas leur propriétaires toutes les cinq minutes pour leur demander de résoudre des problèmes insignifiants.

Non, les locataires ne passent pas leur temps à dégrader les lieux, à mettre le feu aux rideaux et à inonder les voisins. Bien sûr, il peut y avoir de petites déconvenues mais la plupart du temps les conséquences n’en sont pas graves.

Non l’obsession des locataires n’est pas d’oublier ou de refuser de payer leur loyer.

 

Oui, il existe des assurances loyers impayés pour protéger des risques locatifs. Oui, on peut prendre des garants qui se portent caution solidaire et s’engagent à payer en cas de défection du locataire.

Oui tous les assureurs couvrent les dégradations à hauteur de 8000 euros environ pour une somme de l’ordre de 2% des loyers.

 

Le plus simple et le plus efficace pour éviter les soucis, vous préserver de la vacance locative et garder votre temps libre pour vous, est de confier votre gestion locative à notre service de conciergerie Open®. Un service interne complet réservé aux investisseurs Revenus-Locatifs.com.

 

Manque de connaissances du marché, peur de perdre son capital, investissement qui n’est pas à la portée de tous, manque de connaissances en fiscalité, crainte que le bien perde de sa valeur au fil du temps, manque de temps, gestion locative compliquée et source de problèmes… cette chronologie n’est pas aléatoire mais ordonnée selon notre expérience du marché et du terrain.

Nous pourrions y rajouter l’indécision, le manque de confiance en soi, la peur de l’échec, le « ne pas savoir par ou commencer », le besoin de l’avis des autres pour se rassurer…

 

Si vous n’avez pas encore franchi le Rubicon, si vous n’êtes pas encore passés du côté de ceux qui se construisent un patrimoine immobilier rentable, après avoir répondu à la question « Pourquoi je veux investir ? » cherchez dans les causes que nous venons de lister, celle(s) qui vous bloque(nt). Pesez le pour et le contre et prenez votre décision.

 

Nous vous attendons.

 

Kévin SAVONNI

 

Téléchargez votre guide d'investissement →

 


 

Sources :

 

- Figaro Immobilier : https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/acheter/je-me-prepare/comment-investir-dans-immobilier


- Opération Business : https://www.operationbusiness.com/comment-investir-immobilier-peurs/


- lafinancepourtous : https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/finance-perso/epargne-et-placement/rendement-et-risque-des-placements-en-actions/


- MaformationIOBSP : https://www.maformationiobsp.fr/les-objections-les-plus-courantes-et-leurs-reponses-en-matiere-dinvestissement-immobilier/


- creditas : http://www.creditas.fr/guide/emprunter-avec-des-revenus-locatifs-1310.html

- Le blog des rapports humains : https://www.leblogdesrapportshumains.fr/passer-a-laction/

 

Retourner sur le blog

Lire aussi

Investir dans le bitcoin ou l’immobilier locatif ?

  Vous voulez investir, mais…  Bitcoin ou immobilier ? Cryptomonnaie ou pierre ? Or numérique ou...

Qu’est-ce qu’un bon investissement locatif ?

  Investir dans l’immobilier locatif permet de se constituer un patrimoine, de percevoir des...

Acheter un bien pour le louer. L’investissement locatif est sûr et rentable.

  L’investissement locatif est sans aucun doute un excellent moyen de s’assurer des revenus et de...